200 m² c’est ça de pris pour la biodiversité, mais…

Projet de rapport n°5 : Création d’une micro-forêt urbain selon la méthode Miyawaki

Je ne sais pas qui en a eu l’idée mais c’est un super projet, voilà, il faut le dire. La méthode Miyawaki je ne connaissais pas… c’est quelque chose de très intéressant. Et puis associer les jeunes du quartier, une association, le service des espaces verts : la ville y gagne sur tous les plans.

Cependant, si vous me permettez l’expression, il ne faudrait pas que ce projet soit l’arbre qui cache la forêt. 200 m² c’est ça de pris pour la biodiversité, mais de l’autre côté de la ville, chemin de la Lye sous l’aérodrome, n’oublions pas que ce sont minimum 3000 m² de forêt qui vont disparaître pour construire des stades municipaux, soit 15 fois plus. Donc il faut être cohérent.

Je termine en vous disant que ce serait bien que vous en fassiez plus, des projets comme celui-là. Et pourquoi pas à Flacé en bordure du stade Jules Révillon ? Ça, ce serait un bon plan(t).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s