Le développement durable peut-il attendre ?

Intervention au conseil communautaire –
Rapport 14 : communication du rapport développement durable 2020

D’abord je voudrais remercier les agents qui ont contribué à la production de ce rapport, ainsi que ceux qui permettent de concrétiser les actions de Mâconnais-Beaujolais Agglomération sur le terrain. Parmi eux s’en trouve un certain nombre qui ont envie que les choses avancent, sur le plan environnemental comme de l’égalité femmes – hommes.

Sur le fond du rapport maintenant… je trouve ça assez décevant. Il n’y a pas grand-chose d’intéressant à se mettre sous la dent. En tout cas, quasiment rien qui me fait dire : mon agglomération a pris le problème du dérèglement climatique à bras le corps, mon agglomération se bat pour préserver la biodiversité, mon agglomération est pleinement engagée contre la pollution de l’air. Ces sujets là avancent encore trop lentement chez nous.

Alors oui, MBA est volontaire sur le compostage individuel. Et c’est une très bonne chose ! Sauf qu’avoir 1 000 foyers qui compostent leurs déchets organiques, c’est encore bien faible à l’échelle du territoire. Combien parmi les personnes ici présentes le font ?

Alors certes, Mâcon réhabilite des logements via l’opération cœur de ville. Ça aussi c’est très bien ! Mais comment peut-on sérieusement vouloir préserver la biodiversité à l’échelle de l’agglo, si dans le même temps la ville principale s’autorise à artificialiser 60 hectares supplémentaires de terres dans les 10 prochaines années ?

Le problème, c’est qu’à aucun moment il n’est question de réduire les émissions de gaz à effet de serre issues de la voiture individuelle. C’est quand même ça l’un des principaux facteurs d’émissions sur le territoire, sinon le principal. Certes, vous prévoyez de faire rouler des bus et des bennes à ordures à l’hydrogène vert d’ici quelques années – on ne sait pas vraiment quand d’ailleurs – et je trouve ça très bien. Mais ce projet ne concernera au mieux que 15 véhicules dans un premier temps. Autant dire pas grand-chose. Le véritable enjeu pour MBA, c’est d’inciter les habitants à se déplacer sans leur voiture.

Et à propos de ça, ce rapport de développement durable m’a quand même appris quelque chose de très important. Ça concerne le schéma des mobilités durables de l’agglomération. On lit dans le rapport que les modifications du réseau induites par ce schéma ne seront intégrées qu’à la prochaine délégation de service public, c’est-à-dire en 2026. Pour dire les choses clairement : vous n’envisagez pas de modification majeure – et pourtant indispensable – du réseau de bus avant 5 ans. Au mieux du mieux !

Sauf que 5 ans, c’est beaucoup trop pour lutter contre le changement climatique.

En résumé, on va adopter cette année un nouveau schéma des mobilités, et puis… rien. On va le ranger dans un tiroir et le ressortir dans trois ans, en 2024, pour préparer le cahier des charges de la future délégation de service public. Délégation qui ne sera renouvelée que deux ans plus tard. Au mieux.

Monsieur le président Courtois, est-ce qu’on pourrait évaluer ce qu’il en couterait de mettre en place plus rapidement ce schéma des mobilités durables, par un avenant à la délégation de service public ?

Je suis certain que notre agglomération peut assumer une telle dépense, même en période de Covid. Il y a des dossiers sur lesquels nous ne pouvons pas rester immobiles, et celui des mobilités en fait partie. La mobilité, c’est quand même un service essentiel que nous rendons aux habitants et à la planète.

Pour le moment, ce n’est pas un schéma des mobilités durables que vous nous proposez, mais un schéma de l’immobilité. Nous pouvons encore changer cela.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s