Jeudi 25 novembre à partir de 19h00 – Débat – LES FEMINICIDES: UNE NOUVELLE PANDEMIE. QUELS GESTES BARRIERES

Le Comité FEMMES SOLIDAIRES MACON  vous invite cordialement à participer à la conférence qu’il organise sur les Féminicides : Jeudi 25 novembre 2021 à partir de 19h00. À la Médiathèque de Mâcon Salle des Conférences (côté Saône)

LES FÉMINICIDES : UNE AUTRE PANDÉMIE. QUELS GESTES BARRIÈRE ?

Le débat  sera mené par Gwendoline LEFEBVRE, membre du Collectif National Femmes Solidaires.

Entrée gratuite – passe sanitaire et masque obligatoires

Jeudi 18 novembre – 18h30 – Conférence « voter. et après? »

à la MJC l’Héritan dans le cadre d’une Université Populaire Fernand Karagiannis, ancien élu référent à la transparence et à l’économie locale à Saillans, viendra témoigner sur la gouvernance collégiale et participative mise en place de 2014 à 2020 dans cette commune de la Drôme. Les dernières élections municipales démontrent l’accroissement de la méfiance évidente des habitant-e-s envers notre système uniquement basé sur la représentation du pouvoir par le vote. À Saillans, c’est l’exercice d’une démocratie horizontale qui a fonctionné pendant 6 ans. Le rôle de l’élu ne s’est pas cantonné à valider des décisions. Son objectif a été d’inciter les citoyens à reprendre leur pouvoir d’agir sur leur commune, de donner compétences et connaissances à toutes et tous sur les enjeux et les choix politiques dans une réelle co-construction. Cette autre manière de faire de la politique s’est concrétisée par 3 principes : gestion collégiale (binôme d’élus, prise de décisions par l’ensemble des élus, répartition des indemnités,…), l’ouverture et la participation par différentes méthodes (Groupe Actions Projets, tirage au sorts, commissions thématiques, votation citoyenne…) et enfin une transparence tout au long de la mandature.

Jeudi 15 novembre – 20h15- Formation politique de la ville -acte 2-

Nous allons passer aux cribles la réalité des actions conduites à Mâcon en pointant les insuffisances, notamment en matière de pilotage , d’évaluation et de nombre d’actions déployées.

La formation se tient à la Maison de Quartier des Gautriats. Elle est ouverte aux membres du collectif et sur inscription auprès de Bernard COIS 0782999057 pour toutes personnes intéressées.

Jeudi 14 octobre- 20h00 Conférence débat/ Refus de la misère

JOURNÉE DU REFUS DE LA MISÈRECONFÉRENCE DÉBAT

Jeudi 14 octobre – 20 h 00

Animé par le collectif Forum de la solidarité

Cap sur la dignité et droitS devant !
Augmentation du nombre d’allocataires du revenu de solidarité active (RSA) et de jeunes plongés dans
la précarité, files d’attentes interminables devant les distributions alimentaires… La pandémie de Covid-19 qui s’est abattue sur le monde début 2020 a accru la pauvreté et creusé les inégalités, au sein des sociétés mais aussi entre les pays. Face à des politiques décidées sans eux, le pouvoir d’agir des plus pauvres s’est encore réduit. En effet, beaucoup de décisions qui concernent les personnes les plus pauvres sont prises par d’autres, souvent sans qu’elles ne soient consultées ou associées.
Cette dépossession du pouvoir d’agir n’est pas nouvelle pour les personnes en situation de pauvreté. Elles possèdent pourtant un savoir d’expérience qu’elles ont développé de longue date face aux incertitudes de la vie. Un savoir dont on ne saurait se passer pour construire ensemble le monde d’après et imaginer la société que nous voulons.
C’est pourquoi, nous nous engageons pour faire reconnaitre ce pouvoir d’agir des personnes les plus fragilisées. Lors de la Journée mondiale du refus de la misère, celles et ceux qui vivent dans la précarité prendront la parole pour partager leurs attentes ainsi que leurs savoirs et leurs compétences acquis depuis la pandémie.
Cette année a été choisi le symbole du bateau. Retrouvons-nous tous sur le pont pour hisser les voiles : cap sur la dignité et droitS devant !