Bienvenue dans le magnifique pays de l’Opposition

Notre collègue Jean-Philippe Belville, élu en 2020 sur la liste de Jean-Patrick Courtois, a donc décidé de quitter la majorité et se retrouve donc “Non Inscrit”. Il a désormais sa boite aux lettres personnelle à côté de la nôtre. Toutes nos félicitations ! 

Avocat, Président de l’OGEC –enseignement catholique- il aura tout juste eu le temps d’organiser le transfert de l’école  Jeanne d’Arc sur le terrain du stade de Flacé. Candidat divers Droite  aux cantonales de 2015, il avait recueilli 5,22 % au premier tour face au binôme Tourny/Battard.

Candidat à la candidature en 2021 pour les Départementales sur Mâcon 1,  il est contraint de laisser la place aux maires de Mâcon et de Charnay. Très tôt, il annonce aussi son intérêt pour être candidat aux Législatives de 2022 sous les couleurs de LR et, comme beaucoup d’autres, il découvre que le maire de Mâcon qui a soutenu François  Fillon en 2017 puis Michel Barnier  à la primaire des Républicains avant d’accorder son parrainage à Valérie Pécresse fait désormais copain-copain avec le député LREM à qui il apporte officiellement son soutien aux dernières législatives.  Le même maire de Mâcon avait pourtant affronté sans succès aux législatives de 2017 le candidat LREM . Monsieur Belville n’avait donc pas remarqué dès 2020 la présence d’une dizaine de membres de LREM sur la liste dont le député, sa suppléante et son attaché parlementaire ?

Jean-Philippe Belville perd ses délégations et son indemnité pour rejoindre les rangs de l’opposition. L’entendra-t-on davantage que l’élu RN à coté de qui il siège ? Se joindra-t-il aux votes des élus Macon Citoyens? On aurait aimé par exemple qu’il se positionne clairement pour l’élection des délégués au sein de la Sema et de l’association des villes d’ART. Aucune intervention orale, non plus,  de sa part lors du dernier conseil municipal. D’autres membres de la majorité suivront-ils son exemple de quitter le nid douillet de la majorité?


Alors Jean-Philippe, bienvenue dans le magnifique pays de l’Opposition, là où tu reçois le vendredi 11h une convocation pour une réunion le mardi suivant à 17h, réunions qui se tiennent à 8h30,à 15h, à 17h, indisponible tu n’auras qu’à anticiper et t’organiser. Réunion de commission ou la majorité demande de te prononcer sur des rapports qui ne te sont pas fournis. Magnifique pays où tu reçois des rapports et des annexes de 500/600 voire 900 pages cinq jours avant la séance.

Alors Jean Philippe, bon courage et bienvenue dans le magnifique pays de l’Opposition !